Le Cercle des Premières Nations de l’UQÀM (CPNUQAM) avec la collaboration du Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA), le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les affirmations autochtones contemporaines (GRIAAC) et le support de l’espace NISKA, vous invite à cet événement portant sur la situation de l’itinérance vécue par des autochtones dans la ville de Montréal.

Alors que les audiences publiques du coroner sur le décès de Raphaël André commencent, la situation des itinérants autochtones à Montréal est loin de s’améliorer. Le 17 janvier 2021, Raphaël André, originaire de Matimekush-Lac-John, a été retrouvé mort de froid dans une toilette chimique à quelques mètres d’un refuge fermé en raison de la COVID-19. Ce fait a soudainement rappelé l’importance de ce que plusieurs nomment déjà comme étant une crise humanitaire au cœur de Montréal.

Diffusion en simultanée sur Facebook!